L’Autorité de la Concurrence fait baisser les commissions interbancaires

Comment diminuer des revenus, sans pour autant augmenter celle d’un tiers ?

C’est la recette trouvée par l’Autorité de la concurrence. L’idée est venu de la Fédération des entreprises du Commerce et de la Distribution (FCD) qui s’est élevée  » contre des pratiques relatives aux commissions interbancaires appliquées aux différents moyens de paiement utilisés en France « .

Ces commissions de 0,55 % en moyenne du montant de la transaction de paiement et de 0,60 euros par retrait sur un DAB sont modifiées à partir du 1er novembre 2013. Elles seront désormais d’un maximum de 0,28 % contre 0,55 % et de 0,55 euros par retrait contre 0,60 euros précédemment.

Toutes ces baisses sont le jeu de la concurrence et obéissent aux règles du marché. En revanche, ce qui pose question est  l’assertion selon laquelle  » ce sont les consommateurs qui bénéficieront de cette baisse des commissions, au travers de la répercussion sur les prix de détail des économies de frais bancaires que les commerçants auront pu obtenir auprès de leurs banques « .

La baisse de 0,27 % sur le montant d’un panier moyen de 50 euros représente une baisse sur le prix de revient de 0,135 euros. Les commerçants pourront-ils répercuter une telle baisse ? Comme dirait Michel Audiard  » ce serait vraiment pour taquiner « . Lire le communiqué de l’Autorité de la concurrencewww.autoritedelaconcurrence.fr/user/standard.php?id_rub=482&id_article=2251

Poster un commentaire

Classé dans Juridique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s