La BPCE choisit le porte-feuille électronique de Visa

Le 24 septembre, trois banques françaises BNP Paribas, La société Générale et la Banque Postale, lançaient Paylib, le portefeuille électronique Français. On pouvait s’attendre à ce que les autres groupes bancaires rejoignent le trio. Ce qui aurait permis de créer un standard français. C’était déjà l’idée qui avait germé au sein du groupement des Cartes Bancaires « CB » avec le projet I-CB. Après l’interbancarité des cartes bancaires qui a permis à tous les titulaires de cartes bancaires de payer chez tous les commerçants et de retirer de l’argent sur tous les distributeurs automatiques de billets, pouvait succéder l’interbancarité des portefeulles électronques (les Wallets anglo-saxons).

Trop simple pour l’esprit Gaulois. La BPCE, les Caisses d’Épargne et LCL viennent d’annoncer qu’elles lanceront bientôt le portefeuille électronique V.me de Visa.

Pourquoi ce choix ? À la question posée par Les Échos, Nicolas Chatillon, Directeur de la coordination au sein du pôle banque commerciale et assurance de BPCE, avance la reconnaissance de la marque Visa dans le monde et le  » partenariat historique et naturel de notre groupe concernant les solutions de paiement « . Et d’ajouter que la BPCE  » conservera la main sur les données de ses clients et sur leur éventuelle exploitation « .

Visa a, dans le même temps, annoncé le lancement V.me en Grande-Bretagne (Nationwide Building Society), en Pologne (ING Bank Slaski en mode pilote) et en Espagne (où plusieurs pilotes sont lancés).

Selon WordPay, V.me est accepté par plus de 1 400 commerçants à ce jour. On attend des annonces d’Universal Music au Royaume-Uni et de Allopneus, Aquarelle, Brandalley, Leclerc Drive, Made.com et Pecheurs.com en France.

Pour janvier 2014, toujours selon WordPay, plus de 4 000 commerçants devraient accepter V.me via des partenariats avec les principaux fournisseurs de services de paiement comme, WorldPay au Royaume-Uni, Be2Bill (Rentaliweb), Lyra Networks, Monext, Paybox (Point), System Pay et Atos Worldline en France.

Enfin, le programme pilote V.me pour l’Irlande commencera au début de 2014 avec d’autres lancements.

Visa programme une campagne de lancement auprès des consommateurs à la fin de l’année prochaine.

On attend l’offre de MasterCard. Pour l’heure MasterCard a conclu un partenariat avec Ogone portant sur l’intégration et le déploiement de MasterPass, le portefeuille électronique de MasterCard. Dans une seconde étape, il sera proposé  aux commerçants de permettre à leurs clients de payer en magasin avec MasterPass™ et favorisera la convergence des expériences de paiement employant les nouvelles technologies telles que le NFC et le QR Code.

Poster un commentaire

Classé dans Banque, International, Porte-feuille électronique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s