Vols de données : le Top 2014

« Anus horibilis » pour certaines grandes entreprises… et leurs services informatiques.

Le site http://www.databreachtoday.com/ a construit une infographie rappelant les vols de données les plus importants de l’année 2014. Un véritable record avec un Top 6 totalisant 391,5 millions de victimes sans compter les personnes affectées lors des attaques contre Sony Pictures. Dans ce dernier cas qui a été le plus médiatisé, c’est le personnel de Sony qui est concerncé avec des informations sur leur nom, fonction, salaire, adresse qui ont été piratées. On y apprend que le CEO Michel Lynton et co-president Amy Pascal de Sony perçoivent des salaires d’un montant de 3 millions de dollars par an. Par ailleurs, la diffusion des courriels de personnalités jettent le trouble sur leur notoriété*.

Numéro 1 : Sony est classé numéro 1, bien que le nombre de victimes ne soit pas connu. L’impact négatif, préjudiciable tient à la mauvaise publicité faite autour de ce fait pour Sony, la divulgation de documents confidentiels, y compris des scenarios de films à tourner.

Numéro 2 : ebay avec quelque 145 millions de personnes affectées. Parmi les informations compromises : les mots de passe cryptés, noms de consommateurs, courriels, téléphone, date de naissance.

Numéro 3 : Target, un géant de la grande distribution, avec 110 millions de personnes affectées.

Les informations obtenues par les pirates portent sur les numéros de cartes de crédit et de cartes de débit et sur le détail des caractéristiques des clients. Cette attaque a coûté son poste au CEO de Target.

Numéro 4 : J.P. Morgan Chase, la holding née de la fusion en 2000 entre la Chase Manhattan Corporation et J.P. Morgan & Cie et devenue la première banque aux Etats-Unis avec un total d’actifs de plus de 2 500 milliards de dollars. Malgré sa puissance financière, la banque s’est fait pirater 76 millions de comptes avec les noms, adresses, téléphones, courriels de ses clients.

Numéro 5 : The Home Depot avec 45 millions de personnes concernées et 53 millions de courriels perdus. Ce vol de données est la conséquence d’une faille informatique d’un prestataire de services. Ce qui met en avant l’impérieuse nécessité de s’enquérir de la qualité des mesures de sécurité de ses prestataires.

Numéro 6 : La CHS Community Health Systems. Ce qui prouve que les pirates ne s’intéressent pas qu’aux seuls secteurs du commerce et de la banque. Cet organisme a été d’un vol affectant 4,5 millions de personnes auxquels il a été dérobé les nom, adresse, date de naissance, numéro de téléphone et numéro de sécurité sociale. Ce dernier point est important compte tenu de la large utilisation de la carte de sécurité sociale dans d’autres domaines que celui de la santé.

* Source http://uk.businessinsider.com/sony-cyber-hack-timeline-2014-12?r=US

Poster un commentaire

Classé dans Fraude, Sécurité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s