Protéger son site Internet des cyberattaques

Dans un communiqué, l’ANSSI rappelle les précautions à prendre dans ces temps de forte cybercriminalité.

L’actualité récente a entrainé un accroissement significatif du nombre d’attaques informatiques visant des sites Internet français. La très grande majorité de ces attaques sont des défigurations de sites Internet* (ou défacement), ou des dénis de service* (DDoS) qui exploitent les failles de sécurité de sites vulnérables.

L’ANSSI rappelle qu’il est possible de se prémunir de ces types d’attaques en appliquant les bonnes pratiques présentées dans les fiches qu’elles a préparées à cet effet disponibles ci-dessous: une fiche destinée à tout internaute et une fiche destinée aux administrateurs de site Internet.

Enfin, l’application des recommandations du guide d’hygiène informatique et de la note sur la sécurisation des sites web est fortement recommandée.

Fiche des bonnes pratiques en cybersécurité
PDF 229.4 ko – A télécharger ICI http://www.ssi.gouv.fr/IMG/pdf/Fiche_des_bonnes_pratiques_en_cybersecurite.pdf
L’ANSSI préconise, notamment, de choisir des mots de passe de 12 caractères minimum de type différents en évitant d’avoir des liens avec soi-même…

Fiche d’information pour les administrateurs de site
PDF 352.8 ko – A télécharger ICI http://www.ssi.gouv.fr/IMG/pdf/Fiche_d_information_Administrateurs.pdf
La fiche porte sur les annonces d’attaques de sites institutionnels du 15 janvier 2015.

Plusieurs chapitres abordent les thèmes de défiguration et le Déni de Service (DDos)

Le chapitre A. fournit des recommandations relatives à la protection des sites contre les défigurations ; en B, les recommandations relatives à la protection des sites contre les attaques en déni de service.

*Défiguration (défacement) : Résultat d’une activité malveillante visant à modifier l’apparence ou le contenu d’un serveur Internet. Cette action malveillante est souvent porteuse d’un message politique et d’une revendication.

*Déni de service (Denial of Service, DDoS) : Action ayant pour effet d’empêcher ou de limiter fortement la capacité d’un système à fournir le service attendu. Dans le cas d’un site Internet, celui-ci devient inaccessible à la consultation.

Poster un commentaire

Classé dans Risques numériques, Sécurité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s