Sopra Steria et le CEA signent un partenariat de transfert technologique dans le domaine de la cybersécurité

Sopra Steria et CEA Tech, le pôle« recherche technologique » du CEA, annoncent la signature d’un partenariat de R&D visant à transférer les technologies génériques issues du CEA au sein du « Laboratoire d’Innovation » du Centre de Cybersécurité de Sopra Steria, situé à Toulouse.

La transformation numérique est un vecteur de croissance économique durable et s’appuie sur une sécurité à la hauteur des menaces toujours plus nombreuses et élaborées Face à ces enjeux, les acteurs de la cybersécurité se doivent d’intégrer les technologies les plus avancées dans leurs solutions industrielles innovantes.

Deux premiers transferts technologiques en 2015

L’accord des deux partenaires couvre une période de trois ans, avec deux axes majeurs déjà lancés grâce à l’expertise de l’institut List de CEA Tech : la détection de bruits numériques faibles à partir des technologies de traitement du signal, et la création d’une nouvelle génération de « war room »* digitale et dynamique, multi-supports (tables tactiles, moyens mobiles, etc), basée sur des technologies d’interaction, de visualisation, de gestion et d’analyse de données. Cette « war room » sera particulièrement adaptée à la gestion de crises de cybersécurité.

Le niveau de maturité particulièrement élevé des savoir-faire et technologies de CEA Tech permettent d’envisager des mises en exploitation rapides. En 2015, l’expertise opérationnelle en cybersécurité de Sopra Steria, couplée aux apports  technologiques en interfaces homme-machine, traitement du signal et « machine learning** » de CEA Tech, permettra de développer des solutions innovantes et adaptées aux besoins des opérateurs en situation de surveillance active.

Un jalon structurant pour la protection de la filière aéronautique et spatiale européenne. Cet accord est parfaitement aligné avec les projets de collaboration du programme Fédérateur Albatros, labellisé par le pôle de compétitivité mondial Aerospace Valley, dont les deux partenaires sont membres. L’objectif de ce programme structurant est de développer des synergies entre les acteurs de la filière aéronautique et spatiale européenne, afin de protéger le patrimoine numérique des entreprises et de développer leur compétitivité.

Les axes du partenariat entre CEA Tech et Sopra Steria vont contribuer au développement de la Box@PME, la solution collaborative de protection des PME/ETI des chaînes logistiques (supply chain ) et à l’installation du laboratoire de cybersécurité du programme.

*Le concept de War Room : dans un contexte de plus en plus complexe et de guerre économique larvée, les entreprises n’hésitent pas à emprunter des idées aux stratèges militaires. C’est ainsi le cas de la War Room, utilisée pendant la Seconde Guerre Mondiale par Winston Churchill pour commander les opérations de l’armée anglaise.

**Machine Learning ou « apprentissage automatique ». Dans la banque : la détection de fraude dans les transactions bancaires ou l’estimation du risque de non-remboursement d’un prêt en fonction du passé financier d’un demandeur de crédit.

Source : communiqué de presse Sopra Steria

Poster un commentaire

Classé dans Cybersécurité, Industrie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s