ZTE dévérouille son modèle S3 grand format par la reconnaissance de la rétine

Le Chinois ZTE (Zhongxing Telecommunication Equipment Company Limited ) utilisait déjà deux techniques biométriques : la reconnaissance des empreintes digitales et la reconnaissance faciale. Il s’attaque désormais à la reconnaissance rétinienne en partenariat avec la société américaine EyeVerify, créateur du Eyeprint ID. Le procédé utilise la configuration des vaisseaux sanguins de la rétine. Ces motifs peuvent être capturés avec tout type d’appareil photo, y compris ceux intégrés dans les téléphones mobiles. EyePrint fait partie de la famille des « vein recognition », mais contrairement à celle réalisé pour le doigt, cette technique développée par EyeVerify n’exige pas de d’appareil photo infrarouge.

ZTE a lancé son nouveau système d’identification sur son modèle « ZTE Grand S3 le 17 janvier 2015 uniquement en Chine. Il en coûtera environ 430 euros.

Poster un commentaire

Classé dans Biométrie, Industrie, International

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s