Cartes SIM : une prévision de 5,4 milliards d’unités en 2015

Selon ABI Research, 5,4 milliards de cartes SIM seront expédiés au cours de l’année 2015, confirmant le chiffre avancé par Eurosmart au début du mois dernier. Mais là ou Eurosmart considère que la croissance du marché des télécoms ne sera que de 3,8 %, le cabinet ABI Research l’évalue à 4,1 %. Légèrement plus optimiste, mais traduisant une tendance à la baisse En revanche si l’on considère l’ensemble des marchés couverts par le « Secure Element* », Eurosmart estime la croissance sur 2015 à 9,6 %. Bonne croissance, mais inférieure à 2014 qui affichait un pourcentage de 12 %.

Prévisions de livraisons                                                                       % Croissance

              Mondiales                  2013            2014           2015p           2015p vs 2014

Télécom                     4 850*           5 200*            5 400                     3,8 %

Bancaire                     1 550            2 050            2 450                    19,5 %

Gouvernement                  350               380               420                      10,5 %

Fabricants d’objets connectés      190               190               310                      63,2 %

Autres**                       390               400               430                       7,5 %

                   Total                       7 140           8 220           9 010                    9,6 %

 

* Source SIMAlliance

** Autres incluent Transports, PayTV et cartes d’accès physiques et logiques.

 

Comme le souligne Timothée Mangenot, président nouvellement élu d’Eurosmart : « Tous les chiffres sont en hausse depuis 2013, les services financiers étant le moteur de croissance le plus notable ».

En revanche, ce que le président d’Eurosmart ­ —qui est aussi directeur des ventes dans le secteur bancaire chez Giesecke & Devrient— ne peut évoquer est la baisse des prix imposés par les clients quelque soit leur secteur d’activités. Si la croissance est bonne en nombre d’unités livrées, il ne semble pas en être de même pour la croissance du chiffre d’affaires. C’est pourquoi, selon ABI Research, la baisse des prix moyens (ASP, Average Sale Price) a poussé les industriels à s’investir dans des SIM à plus forte valeur ajoutée comme la SIM SWP (Single Wire Protocol)* et la SIM LTE. Tous les industriels comme Gemalto, Giesecke & Devrient, Oberthur Technologies, Morpho recherchent et développent ces segments plus lucratifs. Ce sont les pays les plus évolués en matière de réseaux rapides qui sont principalement visés, comme les l’Europe, l’Amérique du Nord, et certains pays de la région Asie-Pacifique estime Dimitrios Pavlakis, analyste chez ABI Research.

*SWP : Ce protocole permet l’échange d’informations avec le module NFC, assurant le développement de services.

**SIM LTE (Long Term Evolution) : La SIM LTE utilise le réseau 4G qui offre des vitesses de téléchargement en aval pouvant aller jusqu’à 75 Mbit/s.

Poster un commentaire

Classé dans TELECOMS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s