Les chiffres clés du dossier sur l’industrie du futur

Chaque projet a été précédé d’une estimation du marché potentiel.

Confiance numérique
Le marché du semi-conducteur représentait en 2014 un volume d’affaires de 353,3 Milliards de dollars (+9 % sur 2013).
Pour le marché des systèmes électroniques, le volume d’affaires atteint 1 488 Milliards de dollars en 2014.
Pour le marché européen de la sécurité, en 2013, le marché est estimé à 140 Milliards d’euros.

La France représente 9 % du marché des composants au niveau mondial ;
13 000 entreprise « pure players » de l’embarqué ;
40 000 emplois dans la cybersécurité.

Objets intelligents

Le nombre d’objets connectés sera multiplié par 4 d’ici à 2020 ;
80 Milliards d’objets seront connectés en 2020.

En France, au début de cette année, quelque 20 % des commerçants sont équipés de terminaux de paiement électronique sans contact, contre moins de 5 % début 2013 ;

La France apparaît comme le deuxième pays européen producteur de textiles techniques.

Enfin, la France dispose d’un vivier de startups au savoir-faire reconnu au niveau international, comme Medissimo, Myfox, Netatmo, Parrot, Sen.se, Sigfox ou Withings pour ne citer que ces exemples de réussite.

Poster un commentaire

Classé dans Industrie, Politique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s