BBVA Bancomer et Gemalto annoncent le premier déploiement commercial de la solution Dynamic Code Verification

Communiqué Gemalto

La solution CVV/CVC dynamique pour mobiles sécurisera les transactions effectuées sans présentation de la carte bancaire.

Gemalto, leader mondial de la sécurité numérique, fournit à BBVA Bancomer, une institution financière de premier plan au Mexique qui compte plus de 20 millions de clients, la solution CVV/CVC dynamique, connue sous l’appellation Dynamic Code Verification. Cette solution permet de lutter contre la fraude liée aux règlements en ligne, dans les situations où la carte bancaire n’est pas présentée. Premier déploiement commercial du ce type, la solution est livrée à BBVA Bancomer dans sa version pour mobiles. Elle se compose également d’un serveur de validation et des services associés.

Utilisant la technologie Ezio Mobile, la solution Dynamic Code Verification de Gemalto est une nouvelle fonctionnalité du portefeuille d’applications mobiles de BBVA Bancomer. Le cryptogramme visuel statique à 3 chiffres est remplacé par un code CVV/CVC dynamique temporaire, valable de façon unique pour chaque transaction. La solution permet ainsi de réduire la fraude liée aux cartes volées sur les sites marchands, tout en préservant l’expérience unique centrée sur le client lors des achats en ligne, de même qu’avec un smartphone.

Le portefeuille mobile proposé par BBVA Bancomer sous technologie Gemalto crée de manière sécurisée les données relatives à la carte bancaire et les stocke sous forme numérique sur le mobile de l’utilisateur. S’appuyant sur la technologie Ezio Mobile de Gemalto déjà éprouvée, la solution fournit une architecture évolutive et pérenne qui gère les fonctionnalités de prochaine génération, ainsi que des améliorations en termes de sécurité, au fil des évolutions de la demande du marché.

« Banque mobile et commerce en ligne prennent rapidement de l’ampleur. Toutefois, un défaut de confiance peut inciter les consommateurs à ne pas les adopter », commente Hugo Najera Alva, Directeur général de la Banque numérique de BBVA Bancomer. « Gemalto, notre partenaire de longue date, nous a accompagnés dans la mise en œuvre rapide de la technologie révolutionnaire des codes CVV/CVC dynamiques. À cette heure, les retours ont été exceptionnels : dès les premières semaines du projet, nous comptions déjà plus de 100 000 utilisateurs actifs ».

« Au Mexique, le commerce en ligne a progressé de 34 % entre 2013 et 2014[1]. Dans le même temps, les banques mexicaines ont enregistré près de 2,9 millions de cas de suspicion de fraude », précise Hervé Bayle, Vice-président de la banque en ligne pour la région Amériques de Gemalto. « Notre solution propose à Bancomer une expérience utilisateur unique en son genre avec un minimum d’impact sur les infrastructures existantes du commerçant, de l’acquéreur et de l’émetteur. Dans le monde du commerce physique, Gemalto peut proposer une solution complète à base de codes CVV/CVC disponible sous un autre format innovateur : la carte EMV, qui conjugue un élément de sécurité CNP et une solution de paiements de nouvelle génération sécurisés ».

[1] Estudio Comercio Electrónico 2015, Asociación Mexicana de Internet, Mexique 2015

2 http://mexiconewsdaily.com/news/bank-fraud-rise-especially-debit-cards/

Poster un commentaire

Classé dans Carte à puce, Sécurité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s