L’industrie de la « smart security » affirme sa croissance

D’abord un peu de vocabulaire « Eurosmartien ». Ne dites plus carte à puce ou smart card, dites Secure Element.

Les ventes mondiales d’éléments sûrs pour dépasser 9 milliards d’unités en 2015 L’ouverture du salon Cartes 2015, a été l’occasion pour Eurosmart, de présenter ses prévisions annuelles des livraisons de Secure Element (SE) dans le monde.

Pour Timothée Mangenot, président d’Eurosmart : « L’industrie de la « smart security » continue de croître, passant le seuil de 9 milliards de SE vendus dans le monde en 2015. Ceci est principalement dû à la migration EMV, la montée des tendances de la mobilité et le nombre croissant de services administratifs en ligne ». Les livraisons devraient être en hausse de près de 12% pour cette année, et continuer de croître en 2016, atteignant environ 9,8 milliards d’unités.

Le président d’Eurosmat précise les raisons de cette croissance : « Les principaux moteurs de cette croissance sont tout d’abord la migration des cartes à pistes magnétiques aux normes de la carte à puce EMV. Ensuite, le nombre de SE embarqués dans les téléphones, les tablettes, les appareils de navigation mobiles – qui sont de plus en plus utilisés pour les applications mobiles de toutes sortes, et notamment dans le secteur financier ». Dans le secteur des Télécoms : « Les résultats positifs sont soutenus par une demande accrue de cartes SIM . Le marché des télécoms reste en bonne santé et n’a cessé d’augmenter en volume avec une estimation de 5,45 milliards de cartes SIM livrées en 2015. En ce qui concerne le marché du paiement, la migration opérée par les États-Unis à partir de cartes de paiement à pistes magnétiques vers les cartes à puce EMV sécurisées est resté un important facteur de croissance en 2015. La croissance à deux chiffres pour les paiements est encore plus forte en Chine, qui a contribué à stimuler la demande ; l’Inde suit cette tendance.

Globalement, la croissance pour les cartes de paiement sans contact a été légèrement supérieure à celui des cartes de contact. La progression de cartes de paiement sans contact est plus prononcée en dehors des États-Unis, qui a fait le choix de déployer des cartes de contact EMV. Eurosmart confirme la tendance à la hausse soutenue pour 2015 et 2016 dans l’administration en ligne et les secteurs de la santé.

« La sécurité et la protection des données personnelles et la vie privée sont des sujets particulièrement importants. Les projets de eBorder et Evisa exigent le plus haut niveau de sécurité possible », souligne Timothée Mangenot « l’industrie de la Smart Security offre des solutions qui empêchent les atteintes à la sécurité ».

Enfin, les prévisions 2015-2016 confirment également l’augmentation du nombre de SE expédiés en mode OEM. Les fabricants de dispositifs intégrés utilisent les éléments sécurisés dans les périphériques connectés, comme les montres ou les vêtements. En 2015, la croissance de ce marché devrait atteindre 63 % et restera forte en 2016.

L’utilisation du SE dans l’Internet des objets est assurément un élément de croissance non négligeable On estime le nombre d’objets connectés en 2020 entre 28 et 80 milliards d’unités.

À condition que les fabricants de ces objets comprennent l’évidence : un objet connecté sans SE est une porte ouverte, une invitation au crime organisé, au terrorisme d’accomplir leurs méfaits.

Poster un commentaire

Classé dans Industrie, Internet des Objets, Sécurité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s