Barclays, première institution financière à soutenir les efforts d’INTERPOL dans la lutte contre la cybercriminalité

Barclays va devenir la première institution financière à disposer d’un personnel travaillant à plein temps aux côtés de la police et d’autres experts dans le cadre d’un « Cyber Fusion Centre » d’INTERPOL afin de permettre un échange d’informations et une réponse efficace à des menaces imminentes. Cet accord répond en écho aux « Recommandations pour le partenariat public-privé contre la cybercriminalité» qui mettent en évidence la nécessité de l’échange d’informations et de la coopération entre les entreprises et les forces de l’ordre.

Basé dans le Complexe mondial d’INTERPOL pour l’innovation (Global Complex for Innovation CMII) à Singapour, le Cyber Fusion Centre  fournit une plate-forme neutre, de dimension mondiale permettant aux policiers, aux acteurs du secteur privé et aux universitaire de travailler en collaboration et d’assurer le partage d’informations sur les menaces afin d’élaborer des réponses opérationnelles.

Pour Noboru Nakatani, responsable de la CMII de Singapour « L’ampleur et la complexité des cyberattaques aujourd’hui requièrent une coopération dans tous les secteurs ».

L’accord formalisera et augmentera les efforts conjoints dans la cyber-sécurité à travers le partage de renseignements, de la formation et de la sensibilisation sur l’atténuation des menaces informatiques. Il fournira des recommandations concrètes pour les institutions publiques et privées sur le renforcement de leur résilience dans le cyber espace.

Troels Oerting, « Group Chief Information Security Officer » chez Barclays s’est déclaré « fier de représenter la première institution dans le secteur des services financiers à signer un accord global avec INTERPOL et de déléguer un analyste de Barclays au CMII ». Cet analyste de Barclays rejoindra d’autres experts comme Kaspersky Lab, BAC, NEC, SECOM, Trend Micro, l’Université de l’Australie du Sud et l’Université de Waikato en Nouvelle-Zélande déjà basés au CMII.

1 commentaire

Classé dans Banque, Cybersécurité

Une réponse à “Barclays, première institution financière à soutenir les efforts d’INTERPOL dans la lutte contre la cybercriminalité

  1. A mon avis, tout le monde devrait véritablement prendre exemple sur Barclays. En effet, accorder une très haute importance à la sécurité informatique est aujourd’hui devenu une priorité. Les attaques deviennent de plus en plus importants et mettent même en danger la vie de plusieurs personnes innocentes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s