La France, pays peu favorable aux applis de e-santé

Le consultant Research2guidance a mené une étude en interrogeant plus de 4 400 éditeurs d’applications et professionnels de santé sur leur perception du marché européen de la santé.

La France est-elle prête pour la santé en ligne? Selon les éditeurs d’applications et les professionnels de santé, la réponse serait non, du moins pour l’instant.

Il en ressort que le Royaume-Uni et l’Allemagne sont les pays européens les plus favorables au développement d’applications d’e-santé : respectivement 55% et 41% des répondants les ont placés parmi les trois premiers pays présentant les conditions de marché les plus favorables. En revanche, seuls 16% des sondés ont cité la France dans leurs trois premiers choix. Elle est suivie de l’Irlande et de l’Autriche avec 6% des répondants qui jugent les conditions de marché favorables dans ces deux pays. Un des critères pour ces conditions favorables serait la disponibilité des médecins d’avoir recours à de nouvelles technologies et notamment à des applis.

chartoftheday_4448_la_france_un_pays_peu_favorable_aux_applis_d_e_sante_n (1)

https://fr.statista.com/infographie/4448/la-france-un-pays-peu-favorable-aux-applis-de-sante/

Statista édite un portail d’études et de statistiques provenant de plus de 18 000 sources.

Poster un commentaire

Classé dans e-santé, Sondages

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s