Belgique : les banques mettent en place un système commun du lutte contre la crybercriminalité

La toute nouvelle arme dans la lutte contre les cybermenaces s’appelle « Cybersecurity Information Sharing Platform ».

FebelFin (Fédération belge du secteur financier) annonce que la Cybersecurity Information Sharing Platform est opérationnelle en Belgique. Cette plateforme doit permettre aux banques de partager rapidement et efficacement des informations sur d’éventuels incidents touchant à la cybersécurité. Elle sera gérée par Febelfin et soutenue par le Isabel Group, le prestataire de référence de services multibancaires destinés aux utilisateurs professionnels en Belgique, et qui a proposé la plateforme baptisée « Isabel Insighter ».

Cette décision de partager les informations vient du constat selon lequel les cybercriminels transposent la même stratégie utilisée pour pénétrer le système d’informations d’une première victime. « C’est pourquoi il est crucial qu’une institution financière ayant connu un incident en matière de cybersécurité – que le fraudeur ait pu atteindre son but ou pas – puisse informer au plus vite les autres institutions des caractéristiques techniques de la fraude. Ce partage permettra à celles-ci de prendre les mesures nécessaires » estime Febelfin.

« Pour mener à bien leur projet, les fraudeurs s’efforcent en permanence de mettre en évidence des failles dans le système économique du secteur financier. Il est primordial que les banques puissent se soutenir mutuellement dans ce domaine et qu’elles puissent partager leurs expériences. La Cybersecurity Information Sharing Platform est le meilleur outil pour atteindre cet objectif, » déclare Michel Vermaerke, Administrateur délégué de Febelfin.

« Les pirates informatiques recourent à des techniques d’effraction de plus en plus sophistiquées, les solutions en matière de sécurité doivent donc évoluer de pair. Grâce à son expertise de plus de vingt ans, Isabel Group possède une excellente réputation dans le domaine de la sécurité des transactions financières, mais il est vital de continuer à investir et à innover dans ce marché en constante évolution. Je me réjouis particulièrement qu’en collaboration avec Febelfin, nous ayons pu développer cette Plate-forme. L’échange de données et de connaissances est en effet essentiel pour détecter plus rapidement les schémas de fraude et prendre à temps les mesures qui s’imposent, » ajoute pour sa part Luc Neysens, CEO du Isabel Group.

Pour plus d’informations

Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à vous adresser à M. Rodolphe de Pierpont, porte-parole de Febelfin, au numéro de presse central 02 507 68 31 ou par courriel à l’adresse suivante : rp@febelfin.be.

Vous trouverez également davantage d’informations sur les logiciels malveillants sur le site de Safe internetbanking : https://www.safeinternetbanking.be/fr

Source : FebelFin

Poster un commentaire

Classé dans Cybersécurité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s