Archives de Catégorie: Chine

No Cash en Chine dans les stations-services

Dans les nouvelles stations-service chinoises, pas besoin d’argent comptant, de cartes ni d’applications pour téléphones intelligents.

L’avenir du ravitaillement en carburant est le suivant: entrez, tapez sur l’écran d’info-divertissement de votre voiture et démarrez immédiatement.

Banma, une joint-venture entre Alibaba et le constructeur automobile chinois SAIC qui fabrique des voitures connectées à Internet, ouvre cette année une station-service intelligente à Pékin.

Comment ça marche : Lorsqu’une voiture Banma entre dans la station-service, les systèmes de clôtures géostationnaires détectent où elle se trouve et déclenchent une application sur l’écran tactile de la voiture. Cela permet aux conducteurs de choisir le carburant, de payer via Alipay et de commander des choses à la boutique. Les humains font le plein de carburant et apportent la marchandise. Puis le chauffeur… s’en va.

Pourquoi c’est important : Comme toutes les grandes entreprises technologiques chinoises, Alibaba a de grandes ambitions AI. Le déploiement d’applications concrètes comme celle-ci l’aidera à collecter des troves de données sur la vie quotidienne pour alimenter le progrès de son apprentissage machine.

Mais: Ne soyez pas trop à l’aise avec cette idée. Après tout, les jours des stations-service sont comptés.

Source : technologyreview.com

Poster un commentaire

Classé dans Chine, No Cash

China’s Alipay deepens push into Europe with Ingenico partnership

By Cyril Altmeyer | Reuter PARIS

Ingenico Group has signed a deal with Alipay, China’s biggest online-payments platform, that will allow Chinese consumers to use the mobile payment app widely across Europe, the French company said on Thursday.

The agreement, signed on Wednesday, marks an opportunity for Alipay, a unit of Chinese e-commerce giant Alibaba, to deepen its mobile-payment push into Europe.

« With this partnership, Aliplay will be embedded into Ingenico’s in-store payment gateway, » Ingenico said in a statement.

Alipay boasts over 450 million active users, while Ingenico processed more than 3.5 billion transaction in 2015. China’s 10 million visitors to Europe in 2014 represented a total purchasing power of $21 billion, Ingenico said.

Jacques Behr, Ingenico’s head of Europe and Africa, described the partnership as a « must have » but declined to quantify Ingenico’s expected additional revenue.

« It’s a bit like not offering air conditioning in a car. If you’re a serious player in the world of payments you cannot say ‘No, I won’t do that, it doesn’t interest me’. »

Behr said he also expected Ingenico to benefit from Alipay’s ambitions in Africa, where payments are frequently made on mobile platforms such as Kenya’s M-pesa.

Ingenico already has a presence in China after buying terminal supplier Landi in 2008. A quarter of its staff is employed in China.

The next phase for Ingenico in China would be to focus on managing transactions made by Chinese traders using its terminals, Behr said.

In May 2015, the group sold a 20 percent stake in its holding company Ingenico Holdings Asia Ltd to Chinese investment fund Fosun in order to accelerate its growth strategy in the country.

In December, Alipay and Wirecard AG agreed to a deal to provide mobile phone payment services for Chinese tourists visiting Europe.

(Writing by Richard Lough; editing by Michel Rose and Subhranshu Sahu)

Poster un commentaire

Classé dans Chine, Industrie

China Union Pay et le paiement mobile Apple Pay en Chine

Le même jour, 18 décembre, China UnionPay a annoncé un accord avec Apple Pay et avec Samsung Pay.

Apple et China UnionPay ont annoncé un partenariat pour distribuer Apple Pay aux titulaires de la carte China UnionPay (CUP). China UnionPay est le réseau de cartes bancaires qui assure également la compensation et le règlement du système de paiement chinois. L’organisation développe le réseau d’acceptation de la carte CUP dans le monde.

Même titre* du communiqué de presse pour annoncer l’accord avec Samsung. Ave les téléphones mobiles de Samsung, les titulaires pourront utiliser l’application de paiement Samsung Pay, pour, ajoute le communiqué « avoir le plaisir d’utiliser le service de paiement le plus rapide et le plus sûr ». Et de préciser que « le paiement sans contact Samsung Pay peut être acceptée dans la plupart des terminaux de point de vente en Chine, y compris les terminaux NFC POS quickpass compatibles ».

Autre annonce d’UnionPay en décembre : le lancement de QuickPass, une nouvelle solution de services de téléphonie mobile, prenant en charge les technologies de paiement sans contact reposant sur les technologies NFC, HCE, TSM et de jetons. Le produit QuickPass, qui vient d’être mis en circulation, est fondé sur les dernières technologies HCE (de l’anglais Host Card Emulation) et de tokenisation. Les utilisateurs devront disposer d’un smartphone disposant des fonctions NFC (combinées au système d’exploitation Android 4.4.2 ou à une version plus récente) pour obtenir le substitut d’une carte bancaire – à savoir la carte QuickPass. Ce smartphone peut ensuite être utilisé pour effectuer des paiements sans contact sur n’importe quel terminal de paiement acceptant QuickPass, ou pour le paiement en ligne sécurisé par le biais d’UnionPay Online Payment (UPOP), sans que la vérification par SMS ne soit nécessaire.

À ce jour, le nombre total de cartes UnionPay émises en Chine et à l’étranger a atteint plus de 5 milliards d’unité. Le réseau UnionPay a été étendu à toutes les villes et les zones rurales en Chine. En outre, UnionPay a permis l’acceptation de la carte UnionPay dans plus de 150 pays et régions à travers une vaste coopération avec les institutions financières et de paiement dans le monde entier. Les cartes UnionPay peuvent être utilisées chez plus de 26 millions de commerçants et quelque 1,9 million de distributeurs automatiques de billets dans le monde.

En août 2015, la Thailand Bankers Association ont signé un accord de licence portant sur l’adoption de la norme d’UnionPay sur la carte à puce. C’est le premier pays à avoir adopté cette norme conforme aux normes internationales EMV. Les cartes d’UnionPay sont déjà acceptées par presque tous les distributeurs automatiques de billets et environ 70 % des commerçants en Thaïlande.

* « China UnionPay & Apple Cooperate on Apple Pay » et « China UnionPay and Samsung Cooperate on Samsung Pay »

Poster un commentaire

Classé dans Chine, Paiement mobile