Archives de Catégorie: IoT Security

Gemalto connects China’s first Internet Car launched by Banma

Amsterdam, Jan. 10 – Gemalto (Euronext NL0000400653 GTO), the world leader in digital security, is partnering with Banma Technologies Co., Ltd for the production of China’s first Internet Car – the Roewe RX5. Banma is a new joint venture between Alibaba Group and SAIC Motor Corporation Limited (SAIC Motor).

The RX5 leverages Gemalto’s Machine Identification Module, MIM™ – securing cellular M2M connections for industrial applications – and features advanced telematics such as Bluetooth virtual car key, locationing of the vehicle, voice-command-enabled remote control of in-car functions, and real-time road condition alerts, etc. The MIM is compliant with the GSMA standards and supports remote provisioning of any operator’s profile.

The Chinese car market is currently the largest and fastest-growing in the world1. In 2015, foreign and domestic car makers sold a total of 21.1 million passenger cars, up by 7.3% compared to 2014. For 2016, the local connected car market is expected to generate a substantial revenue of US$7.7 million2. With an estimated compound annual growth rate of 45%, this market is potentially worth up to US$33.9 million by 2020. Moreover, connected car penetration in China is projected to triple from 4.8% to 18.1% over the same period.

« The Roewe RX5, empowered by Alibaba’s YunOS operating system, is the first mass produced internet car.  It’s a breakthrough embodying years of research and technological innovation, » said Alex Shi, CEO of Banma. « It is a product that demands the most secure and reliable end-to-end connectivity. »

« Connected cars mark the beginning of digital transformation across the automotive industry, paving the way for autonomous vehicles in the near future, » said Suzanne Tong-Li, President, Greater China & Korea at Gemalto. « Our expertise and global experience, combined with tried-and-tested secure connectivity solutions, put us in a sweet spot to help car manufacturers create smarter and more connected vehicles« .

1 Source: Forbes
2 Source: Statista

Poster un commentaire

Classé dans International, IoT Security

STMicroelectronics acquiert les actifs  liés aux lecteurs RFID et NFC d’ams

• L’acquisition de la propriété intellectuelle, des technologies, des produits et activités renforce l’offre de solutions microcontrôleurs sécurisées de ST embarquant de la connectivité

• De nouveaux produits intégrant cette technologie sont dès à présent échantillonnés chez des clients et couvrent un large éventail d’applications, telles que les prochaines générations d’appareils mobiles et ceux liés à l’Internet des Objets

• L’acquisition des lecteurs RFID complète également l’offre de tags EEPROM NFC/RFID de ST

Genève (Suisse), le 29 juillet 2016 – STMicroelectronics (NYSE: STM), un leader mondial dont les clients couvrent toute la gamme des applications électroniques, annonce ce jour avoir acquis les actifs liés à l’activité lecteurs RFID[1] et NFC[2] d’ams (SIX: AMS). ST a acquis de la propriété intellectuelle, des technologies, des produits et des activités très complémentaires à ses solutions microcontrôleurs sécurisés destinés aux appareils mobiles, aux wearables, aux solutions bancaires et d’identification, et aux applications industrielles, automobiles et de l’Internet des Objets. Environ 50 experts techniques d’ams rejoignent ST.

Les actifs acquis, associés aux microcontrôleurs sécurisés de la Société, vont permettre à ST de se positionner sur des opportunités de business à forte croissance, avec un portefeuille complet de technologies de pointe, de produits et de compétences qui adressent de manière exhaustive la gamme complète des marchés RFID et du NFC pour une grande variété de clients.

« La sécurité et la connectivité NFC sont des prérequis essentiels pour le déploiement à grande échelle des appareils mobiles et liés à l’internet des objets attendu dans les années à venir. Cette acquisition s’appuie sur notre grande expertise acquise dans les microcontrôleurs sécurisés et fournit à ST toutes les briques technologiques permettant de créer la prochaine génération de solutions NFC sécurisées hautement intégrées pour les appareils mobiles et pour une large gamme d’applications de l’internet des objets » a déclaré Claude Dardanne, Executive Vice President et Directeur Général du Groupe Microcontrôleurs et circuits numériques (MDG) de ST. « Nous accueillons l’équipe hautement qualifiée d’ams au sein de ST pour le plus grand bénéfice de nos clients. »

Le premier contrôleur NFC tirant parti des actifs acquis est dès à présent échantillonné auprès de nos principaux clients, ainsi qu’une nouvelle solution haute performance en boitier unique, intégrant ce contrôleur NFC associé au Secure Element de ST.

ST a racheté les actifs d’ams en échange (i) d’un paiement en numéraire de 77,8 millions de dollars (financé par de la trésorerie disponible), et (ii) assorti d’un complément de prix (‘earn out’) différé et dépendant de résultats futurs que ST estime actuellement à environ 13 millions de dollars mais qui, en tout état de cause, n’excèdera pas 37 millions de dollars.

À propos de STMicroelectronics

ST, un leader mondial sur le marché des semiconducteurs, fournit des produits et des solutions intelligents qui consomment peu d’énergie et sont au cœur de l’électronique que chacun utilise au quotidien. Les produits de ST sont présents partout, et avec nos clients, nous contribuons à rendre la conduite automobile, les usines, les villes et les habitations plus intelligentes et à développer les nouvelles générations d’appareils mobiles et de l’Internet des objets. Par l’utilisation croissante de la technologie qui permet de mieux profiter de la vie, ST est synonyme de « life.augmented ».

En 2015, ST a réalisé un chiffre d’affaires net de 6,90 milliards de dollars auprès de plus 100 000 clients à travers le monde. Des informations complémentaires sont disponibles sur le site : http://www.st.com.

[1] RFID : Radio-frequency identification.

[2] NFC : Near-Field Communication.

Poster un commentaire

Classé dans Industrie, IoT Security

« IoT Security for Dummies »

9781119211198.pdfL’internet des objets crée des opportunités pour les entreprises et l’industrie. Selon des sources diverses (Gartner, Idate, HP…), on estime le nombre d’objets connectés dans le monde entre 20 et 80 milliards d’unités. La marge importante entre ces prévisions provient, du moins on peut le supposer, des différentes interprétations du terme « Internet des objets ». Par exemple, certains y incluent les smartphones et tablettes, d’autres les SIM (ou plutôt les MIM Machine Identifier Module pour reprendre le jargon de Gemalto), d’autres enfin limitent l’appellation aux « wearables » comme les montres, les bracelets et aux objets de la vie courant utilisés dans les domiciles, comme les réfrigérateurs.

Il existe une foultitude d’articles sur l’Internet des objets et dans toutes les langues. Le thème est universel. Il s’agit principalement de mettre en avant l’aspect économique avec la création d’un nouveau marché de plusieurs centaines de milliards de dollars.

En revanche, on trouve beaucoup moins d’articles traitant de la sécurité des objets connectés ou, plus précisément, des systèmes à base d’objets connectés. Pourtant, la France et le monde entier utilisent quotidiennement un objet fortement sécurisé que des milliards d’individus possèdent volontairement, je veux parler de la carte à puce. Il ne reste plus qu’à faire comprendre à tous les fabricants et concepteurs d’objets connectés, du nounours de l’enfant à la voiture connecté, que la cette conception d’une forte sécurité fournie par la puce, le Secure Element, doit être prise en compte dans la mise en place de tout système à base d’objet connecté.

Inside Secure est spécialisée dans le domaine de la sécurité Il faut saluer son initiative de diffuser gratuitement, sur simple demande, l’ouvrage (en anglais) titré « IoT Security for Dummies » de Lawrence Miller.

À télécharger ICI http://www.insidesecure.com/IoT-Security-for-Dummies-guide

  • Ce livre présente l’intérêt et le potentiel de l’Internet des objets (IdO)(chapitre 1) ;
  • Les raisons pour lesquelles IoT Security est nécessaire (chapitre 2) ;
  • Comment les pirates exploitent les faiblesses des objets connectés (chapitre 3) ;
  • Les bases de la cryptographie (Chapitre 4) ;
  • Comment choisir et intégrer les solutions de sécurité dans l’IdO (chapitre 5) ;
  • Quelles sont les meilleurs pratiques de sécurité mises en œuvre par l’industrie et comment les adapter à l’Internet des objets.

Poster un commentaire

Classé dans IoT Security, Livres