Archives de Catégorie: M-Paiement

BNP Paribas et Carrefour, Crédit Mutuel, Auchan, Mastercard, Oney et Total pour une solution unique

BNP Paribas et Carrefour, Crédit Mutuel* , Auchan, Mastercard, Oney et Total accélèrent pour proposer au marché une solution unifiée de paiement mobile universelle au service de la relation client

• Wa! et Fivory, les deux portefeuilles soutenus respectivement par BNP Paribas et Carrefour, Crédit Mutuel*, Auchan, Mastercard, Oney et Total ont choisi d’unir leurs expertises au profit d’une même application de paiement mobile, multiservices et sécurisée. Cette application vient répondre aux enjeux stratégiques de digitalisation du commerce et de simplification de la vie des clients.

• Cette démarche accélère le rassemblement d’un écosystème d’acteurs économiques de 1er plan et capitalise sur les acquis de ces deux initiatives.

La révolution du commerce est en marche, fortement impactée par la prédominance du smartphone et des réseaux sociaux. Le développement de nouvelles expériences d’achat et la maîtrise des relations client qui en découle, constituent un enjeu majeur. Les banques et les distributeurs l’ont bien compris et testent des solutions de paiement mobile et d’animation commerciale.

Fivory et Wa! partagent la même vision et apportent une réponse adaptée aux nouveaux usages de consommation, en dématérialisant à la fois le paiement et les éléments du parcours d’achat, quel que soit le canal de distribution utilisé. Dans ce prolongement, la nouvelle application permettra en un seul geste, de régler simplement ses achats aussi bien en magasin que sur Internet avec la garantie de toujours profiter de ses avantages personnalisés (fidélité, offres, coupons, …) ainsi que de bénéficier de nouveaux services de paiement en mobilité (Transfert d’argent de personne à personne, paiement de facture,…).

La future application capitalisant sur les développements précédents ambitionne de proposer une solution encore plus innovante ouverte et industrielle. Coté Consommateur, l’application répond à leurs besoins de simplicité, praticité, personnalisation, tout en maintenant un haut niveau de sécurité et de protection des données.

Depuis leur lancement ces initiatives ont reçu le support et l’adhésion de plusieurs distributeurs dont Auchan, Carrefour et Total, de commerçants indépendants et de partenaires notamment dans les domaines de l’évènementiel, de l’associatif et de la vente directe.

Le rapprochement de Fivory et Wa! ambitionne de proposer à l’écosystème, une solution innovante et unique qui capitalisera sur les acquis et partenaires de chacun.

Une nouvelle marque devrait être communiquée d’ici la fin de l’année 2016 et la nouvelle application sera disponible dès le début 2017.

« Il s’agit d’une nouvelle étape pour notre initiative, nous voyons l’intérêt du marché grandir et il est important que des acteurs complémentaires travaillent ensemble pour construire et proposer une solution adaptée aux nouvelles attentes clients et au monde qui change. », explique Jean-Laurent Bonnafé, Administrateur-Directeur Général de BNP Paribas.

« Les nouvelles opportunités ouvertes par les technologies digitales ont l’avantage de mettre le client au centre des réflexions et des attentions. Nous sommes très attentifs aux solutions qui anticipent les attentes de nos clients et améliorent l’expérience d’achat et le service, avant, pendant et après leurs courses. C’est indispensable pour bien faire notre métier», explique Georges Plassat, PrésidentDirecteur Général de Carrefour.

« A travers cet accord, nous mettons en commun nos expertises pour répondre à la transformation des usages de consommation provoquée par la généralisation du smartphone » déclare Nicolas Théry, Président du Crédit Mutuel**. « Ensemble nous franchissons une étape majeure vers la généralisation du paiement mobile au service de la relation client ».

« L’évolution des usages et des technologies est une formidable opportunité pour simplifier et améliorer l’expérience client que nous proposons sur tous nos formats de vente (magasins, drive, e-commerce). Intégré désormais à notre application myAuchan, cette solution de paiement mobile (dématérialisation des tickets de caisse, des bons de réductions et des programmes de fidélité, facilitation des passages en caisse), offrira, grâce à ce rapprochement, une solution encore plus étendue aux consommateurs et contribue au commerce nouvelle génération que nous construisons chaque jour,» précise Wilhelm Hubner, Directeur Général d’Auchan Retail.

« L’émergence de cette nouvelle solution unifiée de paiement mobile universelle au service de la relation client s’inscrit pleinement dans la stratégie de Mastercard en faveur de la numérisation du commerce et d’une expérience d’achat toujours plus simple et fluide. Mastercard soutient et accompagne les initiatives de marché » conclut Bart Willaert, Directeur général Mastercard en France.

Poster un commentaire

Classé dans M-Paiement

Apple Pay est désormais disponible pour des millions de Français détenteurs d’une carte Visa

Paris, le 19 juillet 2016 – Visa Inc. (NYSE : V) Visa annonce que, dès aujourd’hui, les porteurs de cartes Visa, clients de la Banque Populaire et de la Caisse d’Épargne (Groupe BPCE), ont accès au service Apple Pay. Les clients possédant un iPhone et une Apple Watch compatibles peuvent en bénéficier pour régler d’une façon simple, sûre et privée leurs achats. Payer avec Apple Pay est possible grâce aux centaines de milliers de terminaux de paiement sans contact aux points de vente qui sont déjà utilisés des millions de fois par jour en France.

Gérard Nébouy, Regional Managing Director France commente : « La demande des consommateurs pour des moyens de paiement sans contact, combinée à l’immense popularité des smartphones intégrant la technologie NFC, pose les fondations d’une transition du monde plastique vers le monde digital. » Il ajoute : « Aujourd’hui, avec le lancement d’Apple Pay, il est évident que les solutions mobiles permettent d’utiliser sa carte Visa autrement. Les Français sont très enthousiastes à l’idée d’utiliser leurs portables pour payer au quotidien et nous sommes fiers de jouer un rôle actif dans la transformation de ces usages. »

Apple Pay peut être utilisé partout où le paiement Visa sans contact est accepté. À ce jour, la France compte plus de 400 000 points de vente équipés, avec pour objectif que l’ensemble des commerçants acceptent les paiements Visa sans contact d’ici 2020.

La sécurité et la confidentialité font partie intégrante de la solution d’Apple Pay. Lorsque vous ajoutez votre carte Visa sur Apple Pay, vos informations de paiement ne sont pas stockées dans le téléphone ni dans les serveurs d’Apple. Visa génère un token unique pour ce paiement (le Device Account Number dans Apple Wallet), qui est assigné et stocké dans votre iPhone ou votre Apple Watch. Les informations liées à votre carte ne sont jamais partagées avec les commerçants.

La solutiona été mise au point pour fonctionner quel que soit le montant à régler, en utilisant Touch ID pour vérifier l’identité du détenteur de la carte. À ce jour, le nombre de commerces français acceptant les paiements mobiles au-delà du seuil de 20 euros augmente très rapidement et nombreux sont ceux qui effectuent les mises à jour logicielles nécessaires pour accepter des paiements de montants plus élevés. Visa prévoit ainsi que, d’ici la fin de l’année, la majorité des terminaux sans contact en France accepteront les paiements par mobile, quel que soit le montant.

Utiliser Apple Pay pour réaliser ses achats en ligne à partir d’une application commerçant est extrêmement simple : il suffit de s’authentifier avec Touch ID. Il n’est pas nécessaire de saisir manuellement de formulaires ni de réécrire ses informations de livraison ou de facturation.

Informations Visa sur le sans contact en France (via VisaNet) :

  • 213 millions de transactions sans contact opérées par Visa en 2015
  • Plus de 25 millions de cartes Visa sans contact sont en circulation, avec plus de 577 000 terminaux sans contact en points de vente (mai 2016).
  • 2.2 milliards d’euros dépensés avec les cartes Visa sans contact en 12 mois à mai 2016. 286 millions d’euros dépensés via les cartes sans contact émises in France, durant le mois de mai 2016.

Pour plus d’informations sur Apple Pay : http://www.apple.com/apple-pay/

À propos de Visa Inc.

Visa Inc. (NYSE : V), entreprise mondiale des technologies de paiement, apporte des solutions électroniques rapides, sécurisées et fiables aux consommateurs, entreprises, institutions financières et autorités publiques dans plus de 200 pays. Le réseau de traitement VisaNet est l’un des plus performants du monde, capable de traiter plus de 65 000 transactions par seconde, avec une protection efficace des consommateurs contre la fraude et l’assurance du paiement pour les commerçants. Visa n’est pas une banque, n’émet pas de cartes, ne fournit pas de crédit et ne fixe pas de taux ou de frais pour les consommateurs. Les innovations de Visa permettent toutefois à ses clients, les institutions financières, d’offrir davantage de choix aux consommateurs : paiement immédiat avec le débit, paiement anticipé avec le prépayé, et paiement différé avec les produits de crédit. Pour en savoir plus, consultez notre site internet (www.visaeurope.com), le blog Visa Vision (www.vision.visaeurope.com) et @VisaEuropeNews

– See more at: https://www.visa.fr/info-presse/actualites/apple-pay-est-desormais-disponible-pour-des-millions-de-francais-detenteurs-dune-carte-visa-1483406?returnUrl=/info-presse/actualites/listing?type=pressrelease#sthash.ZvqYZUpA.dpuf

Poster un commentaire

Classé dans M-Paiement, Mobile banking, Paiement mobile

VocaLink : quatre des plus grandes enseignes bancaires du Royaume-Uni lancent l’application de paiement sécurisé mobile « Pay by Bank »

Sur fond de rumeurs de rachat de VocaLink par MasterCard, la Bank of Scotland, Barclays, Halifax et la Lloyds Bank travaillent en collaboration avec Zapp, l’équipe d’innovation en matière de paiements de VocaLink, afin de créer l’application « Pay by Bank » permettant de payer via un appareil mobile en toute sécurité et en toute simplicité. Cette application sera bientôt disponible aux clients des quatre plus grandes banques britanniques.

Le PDG de VocaLink, David Yates déclare que « ce service est une méthode très pratique pour payer avec un téléphone portable. Nous sommes honorés de pouvoir travailler avec un certain nombre de grandes enseignes afin que des millions de clients des banques britanniques découvrent l’application Pay by Bank ».

Que les utilisateurs s’inscrivent pour la première fois ou qu’ils paient avec un téléphone portable, l’application « Pay by Bank » utilise les paramètres de sécurité de la banque concernée pour vérifier l’identité de l’utilisateur. En plus de la sécurité apportée par la banque du client, l’application propose une méthode simple et pratique pour effectuer des achats en ligne, via une application ou directement via un magasin. Les clients pourront consulter leurs comptes avant le paiement, leur permettant ainsi de gérer leur argent plus efficacement.

Selon Stephen Noakes, Directeur général des produits au consommateur chez Lloyds Banking Group, « Un nombre croissant de nos clients veulent effectuer et gérer leurs transactions bancaires de manière mobile et nous voulons que nos clients aient la possibilité de choisir les méthodes innovantes les plus pratiques et les plus sûres ».

De nombreux magasins de renom ont déjà confirmé leur soutien à ce service. L’application permet un déplacement instantané de l’argent du compte du client à celui du vendeur via des paiements en temps réel. Les paiements se font par des « jetons » numériques sécurisés, ce qui signifie que les clients ne révèlent jamais les informations financières (y compris les coordonnées bancaires) aux vendeurs.

D’après Darren Foulds, Directeur général de Pingit chez Barclays, qui sera la première banque à lancer les paiements via l’application Pay by Bank à l’automne 2016, « Le paiement via une application bancaire mobile est le choix numéro un pour un nombre croissant de personnes. Nous avons hâte que ce service soit opérationnel pour donner la possibilité aux millions d’utilisateurs de Pingit* de payer instantanément chez tout un éventail de magasins sans avoir à entrer ni à partager leurs informations bancaires ».

* Pingit est un service de paiement mobile qui permet à son utilisateur d’envoyer et de recevoir de l’argent en utilisant un simple numéro de téléphone mobile.

Rappelons qu’en 2015, VocaLink a traité plus de 11 milliards de transactions pour une valeur de 6 000 milliards de livres.

Pour plus d’informations sur Zapp : http://www.zapp.co.uk

Pour plus d’informations sur VocaLink, http://www.vocalink.com

Poster un commentaire

Classé dans M-Paiement, Mobile

L’application PayMeTap de Mobeewave inverse la tendance en matière de paiements mobiles

 

Fondée en 2011 par Benjamin du Haÿs et Maxime de Nanclas, Mobeewave a ouvert la version bêta de son application de paiement mobile PayMeTap aux personnes se trouvant au Canada. Cette application gratuite permet aux utilisateurs d’accepter un paiement de manière sécurisée grâce à une carte de crédit enregistrée sur un smartphoe. Disponible pour Android dans la boutique Google Play, PayMeTap permet aux personnes de rembourser rapidement et facilement leurs amis et membres de la famille, de recueillir des dons, de vendre des objets usagés ou de recevoir un paiement pour leurs services.

Cette application de paiement entre personnes utilisant le smartphone, s’inscrit dans la tendance « Cashless. « Cette possibilité n’est réellement utile que si elle procure aux utilisateurs la plus grande flexibilité et le plus haut niveau de sécurité. C’est pourquoi PayMeTap permet aux utilisateurs de recevoir des paiements en utilisant des cartes de crédit sans que l’autre personne n’ait à s’inscrire au service ou à partager des informations personnelles », précise Maxime de Nanclas, chef des opérations et cofondateur de Mobeewave

Selon Mobeewave, la transaction de paiement est assurée par plusieurs éléments :

– Aucune donnée de la carte n’est stockée sur le Cloud ;

– Les transactions sont cryptées en mode SSL ;

– Utilisation des normes PCI DSS ;

– Vérification et système de détection d’activité suspecte ;

– Option proposée d’ajouter un code PIN pour un compte spécifique.

« La technologie Mobeewave a été créée pour aider à garantir que le flux des paiements mobiles puisse toujours circuler dans les deux sens », a déclaré Benjamin du Haÿs, PDG et cofondateur de Mobeewave. Et d’assurer que « il existe un réel désir chez les personnes aussi bien de recevoir des paiements par le biais de leurs téléphones que de rembourser facilement quelqu’un ».

L’application PayMeTap est disponible dès à présent et peut être téléchargée gratuitement dans la boutique Google Play.

Pour en savoir plus sur PayMeTap, veuillez visiter le site http://www.paymetap.com

Pour de plus amples informations à propos de Mobeewave et de la technologie derrière PayMeTap, http://www.mobeewave.com

À propos de Mobeewave

Fondée en 2011 par Benjamin du Haÿs et Maxime de Nanclas, Mobeewave est spécialisée dans les paiements et les systèmes embarqués. L’équipe de Mobeewave, composée de 30 personnes, remet en question tous les aspects du paradigme actuel afin de répondre aux besoins pratiques du consommateur.

Les solutions permettent d’accepter les paiements sans contact sur n’importe quel smartphone et tablette compatible NFC – permettant à chacun d’accepter des paiements de manière rapide, aisée et, surtout, sécurisée.

Poster un commentaire

Classé dans M-Paiement

OT et Google s’associent pour le lancement d’Android Pay, en commençant par l’Australie

 

Oberthur Technologies (OT), l’un des leaders mondiaux de produits, solutions et services logiciels embarqués, annonce aujourd’hui apporter son support à la commercialisation internationale d’Android Pay, avec un premier lancement planifié en Australie en 2016.

Android Pay permettra aux détenteurs de n’importe quel appareil Android disposant de la technologie NFC (Android KitKat 4.4+) d’effectuer des paiements sans contact. Grâce à sa plateforme de déploiement pour les paiements digitaux, OT permettra aux institutions financières de proposer ce nouveau service à leurs clients, en enregistrant leurs cartes de paiement au sein d’Android Pay.

La plateforme de déploiement pour les paiements digitaux d’OT est une solution complète qui prend en charge l’enregistrement au service, l’émission des données bancaires et la gestion du cycle de vie des tokens au sein des portefeuilles mobiles, indépendamment des technologies sous-°©‐jacentes et du mode de sécurisation (physique ou logiciel).

Ensemble, OT et Android Pay proposeront aux institutions financières une plateforme unique pour l’activation et l’exploitation du service.

« Les paiements mobiles sont une priorité majeure pour Google et nous travaillons à l’intégration d’un large éventail d’émetteurs de cartes afin de rendre Android Pay disponible à tout le monde », explique Pali Bhat, Directeur Sénior de la Gestion des Produits chez Google. Il ajoute que « Notre partenariat avec OT nous permet de faire un pas supplémentaire dans cette direction ».

« Nous sommes très fiers de travailler avec Google au déploiement d’Android Pay, en particulier en Australie, l’un des marchés les plus avancés pour la technologie sans contact, et par conséquent stratégique pour les activités d’OT dans le domaine des paiements digitaux. Nous sommes convaincus que nos actifs technologiques et notre expérience internationale dans les domaines de la sécurité digitale et de l’émission de services mobiles contribueront à accélérer la disponibilité d’Android Pay auprès des utilisateurs finaux. », ajoute Marek Juda, Managing Director de la Business Unit Connected Device Makers chez OT.

Poster un commentaire

Classé dans Industrie, M-Paiement

CAIXABANK intègre Samsung Pay à sont services de paiement mobile

La banque espagnole CaixaBank a signé un accord avec Samsung Electronics pour ajouter Samsung Pay à son service de paiement mobile. Grâce à cet accord, CaixaBank et sa filiale mobile imaginBank lancée récemment seront les premiers en Espagne à offrir le service Samsung Pay.

Ce service de paiement mobile sera accepté dans tous les magasins qui acceptent déjà le paiement sans contact. Ces magasines représentent un pace de 600.000 terminaux de paiement, a indiqué la banque. Le service, qui a été testé au cours des dernières semaines, sera déployé pour les clients dans les prochains mois.

Après le lancement du service, les utilisateurs pourront télécharger leurs cartes de débit ou de crédit CaixaBank sur leurs smartphones pour effectuer des paiements. Le service exige que les clients entrent leur code PIN sur le terminal de paiement pour effectuer des paiements au delà d’un montant de 20 euros.

Rappelons que, en Septembre 2015, CaixaBank a lancé son premier service de paiement mobile, CaixaBank Pay, basé sur la technologie HCE.

Poster un commentaire

Classé dans Banque, M-Paiement

MasterCard veut greffer le paiement sur tout objet connecté

MasterCard et Coin signent un accord pour doter les « Wearables » de la fonction paiement. Pour l’heure de sont les fabricants Atlas, Moov et Omate qui activeront les moyens de paiements MasterCard sur leurs produits comme des bracelets de remise en forme et des montres intelligentes

Cette collaboration repose sur l’annonce MasterCard en Octobre introduire lecommerce pour chaque périphérique programme pour permettre à tout gadget consommateurs, accessoire ou portable comme un appareil de paiement.

Atlas Wearables, qui conçoit des « trackers » élaborées de fitness, Moov, un entraîneur personnel de conditionnement physique sur votre poignet, et Omate, fabricant de montre connectées et d’une bague conçue avec le couturier Ungaro, représentent les premières sociétés qui travaillent avec MasterCard et Coin de mettre en œuvre la technologie de paiement dans leurs produits.

« La grande idée au sujet du programme MasterCard est que nous ajoutons des fonctionnalités de paiement pour les objets que les consommateurs utilisent déjà – bandes de remise en forme, des bijoux, des vêtements, des montres », a déclaré Sherri Haymond, vice-président principal, paiements numériques, MasterCard. Et d’ajouter : « Cela rend les produits plus utile pour les consommateurs et apporte aux fabricants d’objets connectés de la valeur ajoutée qu’ils peuvent offrir à leurs clients. Coin complète cette approche et nous permet d’atteindre un ensemble élargi de partenaires de l’appareil ».

Coin fournira la technologie matérielle et logicielle qui est intégré avec le service d’activation numérique MasterCard (MDES : MasterCard Digital Enablement Service) et peut être intégré dans des dispositifs pour permettre aux fabricants de mettre en œuvre rapidement et facilement des fonctionnalités de paiement dans leurs produits de consommation. Tirant parti du programme MDES, l’ajout de la technologie de Coin simplifie la commercialisation et permet aux émetteurs participant de l’élargir à une toute nouvelle catégorie d’appareils.

« Le paiement de la plateforme des objets de Coin est une solution clé en main pour permettre les paiements pour l’industrie de l’IdO. Avec la technologie de Coin, les fabricants d’objets bénéficieront de coûts et de temps considérablement réduit sur le marché », a déclaré Kanishk Parashar, PDG et co-fondateur de Coin. Et de rappeler que les objets connectés devrait représenter un marché de quelque 53 milliards de dollars en 2019.

Poster un commentaire

Classé dans Banque, Internet des Objets, M-Paiement