Archives de Catégorie: Uncategorized

La technologie d’authentification biométrique de Gemalto révolutionne le contrôle aux frontières automatisé en Colombie

Communiqué Gemalto

Grâce à la reconnaissance de l’iris à l’aéroport international de Bogota, les contrôles aux frontières sécurisés ne prennent que quelques secondes

​ AMSTERDAM – le 3 mai 2018- Gemalto (Euronext NL0000400653 GTO), le leader mondial de la sécurité numérique, et INCOMELEC SAS, un partenaire colombien, transforment le contrôle et le passage des frontières en Colombie grâce à la vérification biométrique de l’iris mise en place par Migración Colombia, l’agence nationale des contrôles aux frontières. Cette solution novatrice a été lancée en février dans le cadre d’un programme pilote à l’aéroport international El Dorado de Bogota. La solution Automated Border Control (ABC), localement appelée « BIOMIG », profite aussi bien aux citoyens qu’aux agents de la police aux frontières. La solution ABC de Gemalto accélère l’authentification des identités et réduit considérablement les files d’attente, tout en conservant un niveau élevé de sécurité pour chaque voyageur.

La solution ABC Iris de Gemalto sécurise et accélère le processus d’immigration
Une majorité croissante d’arrivées à l’aéroport de Bogota (jusqu’à 60%) est constituée de citoyens colombiens retournant dans le pays. Ceci provoque souvent de longues files d’attente, avec des zones encombrées et des voyageurs fatigués. BIOMIG relève ces défis tout en répondant aux exigences strictes des autorités colombiennes en matière de sécurité lors du contrôles aux frontières.

Vérification biométriqueComment ça marche?
La solution est équipée d’un terminal de reconnaissance intuitive de l’iris permettant une lecture à une distance de 35 à 45 centimètres de l’iris. Cette technologie élimine tout contact physique avec le terminal et en optimise la facilité d’utilisation. Pour utiliser ce service, les citoyens colombiens âgés de 12 ans et plus doivent simplement passer dans l’une des 30 stations d’enregistrement BIOMIG dans l’aéroport en quittant le pays. En moins d’une minute, le scan de leur iris, qui est unique, est enregistré en toute sécurité dans les systèmes de passage aux frontières  (BMS pour Border Management Systems). En rentrant dans le pays, les citoyens déjà enregistrés saisissent leur numéro d’identification nationale sur un écran tactile placé sur une barrière automatique par INCOMELEC, SAS. Après avoir regardé un instant le terminal de lecture de l’iris, l’identité est validée via un processus numérique sécurisé et les portes automatiques s’ouvrent.

Gemalto renforce Migración Colombia avec des solutions de pointe en matière d’authentification sécurisée des documents, des solutions biométriques et des services d’intégration logicielle pour le passage aux frontières.

« Le défi en matière de solutions de contrôle aux frontières consiste à minimiser et simplifier les procédures d’immigration, tout en améliorant le côté pratique et la rapidité pour les utilisateurs finaux, sans compromettre la sécurité. C’est exactement ce que permet la solution ABC Iris », déclare Francesc Ortodo, Directeur Amérique Latine des solutions gouvernementales de Gemalto. « Les citoyens colombiens peuvent à présent bénéficier d’une sécurité biométrique totalement fiable au sein d’un environnement éprouvé ».

Poster un commentaire

Classé dans Biométrie, International, Uncategorized

Les moyens de paiement selon les générations : état des lieux et prospective

Communiqué Cofidis Retail
Enquête exclusive Gfk pour Cofidis

Les Français attachés aux moyens de paiement traditionnels, avec une plus forte appétence de la génération Z pour les moyens dématérialisés et innovants
• La carte bancaire est le moyen de paiement le plus utilisé : 97% des Français l’ont utilisé au cours des 12 derniers mois ;
• Le paiement par carte bancaire sans contact se développe : près de 2 français sur 3 (61%) l’ont utilisé au cours des 12 derniers mois ;
• Les services de paiement en ligne (du type PayPal ou Paylib) renforcent leur position : plus d’1 Français sur 2 (51%) a utilisé ce type de service s au cours des 12 derniers mois ;
• Les autres moyens de paiement digitaux (paiement par mobile sans contact, paiement via les réseaux sociaux, …) sont à date plus confidentiels ;
• Mais attirent davantage et sans surprise la génération Z : près d’un jeune sur 5 âgé de 18/24 ans (18%) a payé avec son téléphone mobile, sans contact, au cours des 12 derniers mois (contre 10% des Français) ;
• Les formules locatives, comme la LOA (Location Longue Durée) et LOA (Location avec Option d’Achat), qui se développent significativement dans l’automobile, séduisent également la génération Z : 61% des 18/24 ans sont intéressées pour la LOA ou la LLD pour la voiture.

Villeneuve d’Ascq, le 20 mars 2018 – Cofidis, un des principaux acteurs du crédit à la consommation en France et également expert de solutions de paiement en plusieurs fois, publie ce jour l’enquête exclusive « Les moyens de paiement selon les générations : état des lieux et prospective », réalisée en partenariat avec l’institut Gfk.
Cette enquête fait le point sur les usages (en magasin physique et sur Internet), la perception et la satisfaction des Français en matière de moyens de paiement, qu’ils soient « classiques » (carte bancaire, chèque, …) ou innovants (service de paiement en ligne, paiement mobile, …). Elle renseigne également sur les préférences actuelles des Français et leurs aspirations pour l’avenir.
Il ressort notamment de l’enquête que les Français sont attachés aux moyens de paiement traditionnels (carte bancaire, espèces ou chèque), toutes générations confondues. Par exemple, 97% des Français ont utilisé leur carte bancaire au cours des 12 derniers mois (une proportion stable parmi les différentes catégories d’âge) et 73% d’entre eux aimeraient que la carte bancaire soit leur moyen de paiement par défaut (avec une proportion plus forte chez la génération Z : 78% des 18/24 ans).
Concernant les nouveaux moyens de paiement, la génération Z (18/24 ans) se distingue significativement de la population générale. Cette génération a recours plus fortement à des moyens de paiement dématérialisés : près d’un jeune sur 5 âgé de 18/24 ans (18%) a payé avec son mobile, sans contact, au cours des 12 derniers mois (contre 10% des Français). Ils aspirent à une utilisation plus simple et rapide des moyens de paiement, sans contrainte : près de 2 jeunes sur 3 âgés de 18 à 24 ans (64%) sont intéressés par l’authentification avec leur empreinte digitale (contre 46% des Français). Leur comportement traduit une agilité et une intégration rapide des évolutions  technologiques dans leurs comportements d’achat : plus d’un jeune sur 4 âgé de 18 à 24 ans (27%) est intéressé par le paiement par objet connecté (contre 15% des Français).

Guillaume Leman, Directeur des partenariats chez Cofidis Retail, déclare : « Les usages et attentes de la génération Z illustrent parfaitement les comportements de paiement de demain. On parle en premier lieu d’une expérience fluide, de moyens de paiements dématérialisés et mobiles, c’est un basique. L’offre doit toutefois être innovante au-delà de la simple technique, capable de renforcer le lien avec le consommateur en étant à la fois légère, simple et rapide. C’est l’ambition première de Cofidis Retail pour ses Partenaires, il s’agit de créer avec eux les meilleures solutions pour assurer les conditions de succès des prochaines années ».
(Suite ci-dessous après l’infographie « Le paiement selon les générations.)

Les moyens de paiement selon les générations : état des lieux et prospective

Les Français attachés aux moyens de paiement traditionnels

97% des Français ont utilisé leur carte bancaire au cours des 12 derniers mois (une proportion similaire qu’elles que soient les générations) et 96% d’entre eux sont satisfaits de ce moyen de paiement. Il s’agit du moyen de paiement le plus utilisé pour les achats hors alimentaires en magasin physique comme sur Internet. A l’avenir, près de 3 Français sur 4 (73%) aimeraient que la carte bancaire soit leur moyen de paiement par défaut, avec une proportion plus forte chez la génération Z (78% des 18/24 ans). La montée en puissance de la fonctionnalité sans contact, lancée en 2012 pour payer de petits montants, se confirme : près de 2 Français sur 3 l’utilisent (61%). À noter : l’utilisation du sans contact par 69% des 18/24 ans atteste également de leur appétence pour les moyens de paiement rapides et dématérialisés.
Le recours aux espèces et aux chèques arrive en 2ème et 3 ème position derrière la carte bancaire : 96% des Français ont utilisé les espèces et 79% les chèques au cours des 12 derniers mois. En revanche, le recours au chèque connaît un succès limité auprès de la génération Z (seuls 58% des 18/24 ans utilisent ce moyen de paiement).

Les services de paiement en ligne, du type PayPal ou PayLib, renforcent leur position
Un français sur 2 (51%) a eu recours à des services de paiement en ligne ces 12 derniers mois, sans réelle distinction entre les générations.
À noter que 38% des Français souhaiteraient pouvoir payer en magasin avec un service de paiement en ligne, avec une proportion plus forte chez les 18/24 ans (44%).
Une appétence plus forte de la génération Z pour les moyens de paiement innovants, par rapport aux autres générations.
La génération Z se démarque significativement de la population générale, y compris de la génération Y, en matière d’utilisation des moyens de paiement innovants. Près d’un jeune sur 5 âgé de 18/24 ans (18%) a payé avec son mobile, sans contact, au cours des 12 derniers mois (contre 10% des Français et 10% des 25/34 ans). A l’avenir, 43% des 18/24 ans aimeraient utiliser leur téléphone mobile pour régler leurs achats (contre 28% des Français) et près d’un jeune sur 3 âgé de 18 à 24 ans (30%) aimerait que son téléphone mobile soit son moyen de paiement par défaut (contre 23% des Français et 19% des 25/34 ans).
Par ailleurs, près d’un jeune sur 10 âgé de 18/24 ans (8%) a payé via les réseaux sociaux au cours des 12 derniers mois (contre 3% des Français et 4% des 25/34 ans) et plus d’un jeune sur 4 âgé de 18/24 ans (27%) ans souhaiterait utiliser des objets connectés pour payer à l’avenir (contre 15% des Français).
La génération Z est attirée par la simplicité et la rapidité dans l’acte d’achat. Près de 2 jeunes sur 3 âgés de 18 à 24 ans (64%) sont intéressés par l’authentification avec leur empreinte digitale (contre 46% des Français) et près de 4 jeunes sur 10 âgés de 18 à 24 ans (39%) sont intéressés par le paiement « one clic » (contre 28% des Français). One clic est une technique créée par Amazon qui permet au visiteur d’un site de commander un produit d’un simple et unique clic. Pour pouvoir utiliser cette fonction, un internaute doit avoir son profil enregistré chez le marchand, avoir enrôlé son moyen de paiement et choisi cette option de commande par défaut. A noter que la sécurité est l’attente la plus importante à l’égard d’un moyen de paiement chez l’ensemble des Français.
Concernant les transferts d’argent entre particuliers, les Français privilégient le virement bancaire (56%) aux autres modes de paiement (espèces : 46% ; chèque : 34% ; service de paiement entre particuliers : 17%). Mais là encore, les jeunes issus de la génération Z se distinguent puisqu’ils privilégient le virement bancaire : 65% des 18/24 ans l’ont utilisé au cours des 12 derniers mois Cela traduit une plus grande ouverture aux transferts d’argent dématérialisés.
Enfin, concernant les monnaies virtuelles (Bitcoin, …), on note une meilleure connaissance de la génération Z par rapport à la population générale : 53% des 18/24 ans affirment connaître au moins une monnaie virtuelle (contre 39% des Français). Toutefois, seul 1 sur 5 âgé de 18/24 ans (17%) ans serait intéressé pour payer avec à l’avenir et seuls 10% envisagent d’investir dans ce produit financier.

Un attrait pour les facilités de paiement, couplées à un moyen de paiement
Près de 4 Français sur 10 (38%) ont utilisé des facilités de paiement au cours des 12 derniers mois, essentiellement des paiements en plusieurs fois.
Une majorité de Français serait intéressée pour en bénéficier si celles-ci étaient intégrées à des moyens de paiement : à la carte bancaire (63% des Français), au virement bancaire (52% des Français, et même 75% des 18/24 ans), à un service en ligne de type PayPal (40% des Français, 57% des utilisateurs actuels de ces services en ligne).

Les formules locatives séduisent davantage la génération Z
Depuis plusieurs années, les formules locatives se sont fortement développées, principalement dans le secteur automobile : 15% des Français ont déjà utilisé la LOA/LDD pour louer un bien et 10% pour une voiture. On observe que la génération Z marque un véritable intérêt pour la LOA/LDD pour louer une voiture : 61% des 18/24 ans contre 43% des Français.
Au vu du succès de la LOA/LDD pour la voiture, l’offre commence à s’élargir à d’autres secteurs et biens de consommation : électroménager, ordinateur, smartphone, etc. Là encore, la génération Z se démarque : 45% des 18/24 ans sont intéressés pour acquérir un ordinateur en LOA/LDD (contre 25% des Français et 27% des 25/34 ans), 40% pour acquérir un smartphone (contre 22% des Français et 25% des 25/34 ans).
Ces solutions d’équipement séduisent les 18/24 ans qui y voient davantage d’intérêt pour tester de nouveaux produits, pouvoir renouveler régulièrement leur équipement et bénéficier d’assurances.
Ils sont également davantage séduits par de la location tout compris (ex : location de la machine à laver incluant la lessive) : 46% des 18/24 ans contre 33% des Français.

Méthodologie
Une étude réalisée par Gfk pour Cofidis Retail par questionnaire on-line du 6 au 15 février 2018 auprès d’un échantillon national représentatif de 1000 individus âgés de 18 ans et plus, constitué avec la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession de l’individu, stratification par région et catégorie d’agglomération.

A propos de Cofidis France et Cofidis Retail
Avec 2 millions de clients et 350 enseignes partenaires, Cofidis est depuis plus de 30 ans l’un des principaux acteurs du crédit à la consommation en France (crédits renouvelables et prêts personnels, solutions de paiement, assurance, rachat de créances et partenariats). Acteur fortement engagé dans l’accompagnement de ses clients, Cofidis s’appuie sur un conseil personnalisé, des outils & services innovants et la pédagogie du crédit pour faire du consommateur un acteur de son budget, informé et responsable. Cofidis contribue également au dynamisme commercial des enseignes de distribution et sites e-commerce avec Cofidis Retail, qui propose l’offre la plus large du marché en matière de solutions de paiement. L’accompagnement de ses partenaires dans le développement de leur activité est au coeur de ses préoccupations. Forte de son positionnement centré sur la satisfaction client, Cofidis Retail apporte des solutions de paiement fluides, omnicanal et parfaitement intégrées dans les parcours d’achats.

Pour en savoir plus : www.cofidis.fr et www.cofidis-retail.fr.

Poster un commentaire

Classé dans Économie numérique, Banque, Carte à puce, Uncategorized

Ingenico déploie sa solution de paiement paneuropéenne et omnicanal pour le groupe ADEO

Ingenico Group (Euronext : FR0000125346 – ING), leader mondial des solutions de paiement intégrées, a été retenu par ADEO pour le déploiement de sa solution d’acceptation de paiement omnicanal et paneuropéenne. Cette solution permettra de mutualiser les transactions effectuées dans l’univers ADEO en magasin ou en ligne dans plusieurs pays en Europe.

ADEO, leader européen du marché du bricolage, fédère de prestigieuses enseignes comme Leroy Merlin, Bricoman ou Zodio. La solution Ingenico garantira un déploiement rapide et homogène auprès de 14 enseignes du réseau, dans 9 pays. Cette solution s’appuie sur :

–  le terminal Lane/5000 de la gamme TETRA : conçu pour la grande distribution, il est certifié PCI PTS 4.x et permet de proposer des services interactifs dans le point de vente, grâce à la technologie HTML5,

  les services de gestion des transactions en magasin, eux aussi certifiés PCI-DSS, sécurisés grâce au chiffrement point à point (P2PE), conformes aux standards locaux et européen NEXO???le plus récent,

– les services de paiement en ligne, avec un portefeuille unique de méthodes de paiement locales, une expérience utilisateur personnalisée (pages et moyens de paiement proposés en fonction du profil client) et une solution de lutte contre la fraude,

– les services de paiement omnicanal, centralisant à la fois les flux de paiement en ligne et en magasin, et permettant au groupe ADEO de mettre en œuvre des parcours clients omnicanal.

Grâce à Ingenico, ADEO bénéficie de solutions de paiement avancées, homogènes et sécurisées, qui permettent la centralisation et la simplification de son reporting financier, et l’optimisation des coûts de traitement de ses flux d’acquisition.

«Nous sommes ravis qu’ADEO ait choisi Ingenico pour renouveler son infrastructure avec une solution de paiements électroniques sécurisée, omnicanale et paneuropéenne. C’est un choix décisif qui bénéficiera à tous les consommateurs et donc à l’image et l’efficacité de l’ensemble des enseignes ADEO » indique Jacques Behr, EVP Enterprise de la Business Unit Retail d’Ingenico. «Ce partenariat témoigne de notre capacité à exploiter la force de notre maillage géographique et de nos réseaux de paiement en magasin et en ligne au bénéfice des marchands.»

« Nous avons été convaincus par la forte présence multi-locale, l’étendue de l’offre et la capacité d’Ingenico à gérer des projets à l’échelle européenne. » complète ADEO « Ce partenariat nous permet de déployer notre solution de paiement rapidement et de faire du parcours client omnicanal une réalité. »

Source : Ingenico Group

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Gemalto dévoile deux innovations pour renforcer la sécurité des documents d’identité

Gemalto dévoile deux innovations pour renforcer la sécurité des documents d’identité

Fort de ses premiers succès, Gemalto explore plus en détail la technologie de la gravure laser couleur pour renforcer la protection antifraude et faciliter la vérification

AMSTERDAM, 21 mars 2018 – Gemalto (Euronext NL0000400653 GTO), leader mondial de la sécurité numérique, a annoncé aujourd’hui le lancement de deux nouvelles innovations de personnalisation laser conçues pour optimiser la sécurité des documents d’identité officiels.

Ces nouveaux éléments de sécurité sont disponibles immédiatement en option à la gamme de solutions Color Laser Shield* de Gemalto et reçoivent le soutien de grands noms de fabricants d’équipements de personnalisation.

La gravure laser couleur est la méthode la plus sûre pour personnaliser des documents. Ce procédé a gagné la confiance d’agences gouvernementales innovantes et continue de se développer en 2018.

Outre les portraits couleur d’une résolution exceptionnelle obtenus grâce à 4 lasers, les deux nouveaux éléments de sécurité peuvent dorénavant être appliqués aux documents en polycarbonate, comme les cartes nationales d’identité, passeports, cartes de sécurité sociale, permis de conduire, cartes électorales et permis de résidence.

Ces dernières améliorations sont à la fois sophistiquées et simples à adopter pour les agents. Elles sont conçues pour lutter contre la falsification, tout en restant simples à authentifier, permettant ainsi d’en faciliter l’utilisation pour leurs titulaires légitimes.

Gemalto Color Variable Microtext

    • Gemalto Color Variable Microtext ajoute de la couleur à du microtexte personnalisé, un puissant élément de sécurité de niveau 2 (visible à la loupe). Cette solution couleur et de haute définition permet de graver des caractères contrastés difficiles à falsifier et à copier. Seules les autorités compétentes ont accès à la technologie Color Laser Shield.

Gemalto Color Window

  • Gemalto Color Window est une fenêtre transparente dans la carte en polycarbonate, révélant un portrait couleur gravé au laser couleur, ce qui rend toute copie impossible et permet un contrôle visuel immédiat.

Toute tentative de modification du document sera immédiatement visible. Cet élément couleur transparent permet aussi l’inspection instantanée de toute la structure même du document.

« Ces deux nouvelles fonctionnalités reflètent notre engagement pour l’amélioration constante de la sécurité de nos produits. Lancée en 2014, la technologie Color Laser Shield de Gemalto, également connue sous le nom de Color in PC, fera encore l’objet de nouvelles innovations dans un avenir très proche », déclare Youzec Kurp, Vice-président ID Document Solutions, de la branche Gouvernement de Gemalto. « Nos investissements et notre expertise éprouvée dans ce secteur hautement technologique nous permettent d’être un chef de file de l’innovation et de fournir des éléments de sécurité uniques sur le marché pour la conception de passeports et de documents d’identité. Ce sont les meilleurs outils contre la fraude et des réponses créatives aux attentes, en pleine évolution, des autorités gouvernementales et des imprimeries nationales. »

*également dénommée « Color in Polycarbonate »

Source : Gemalto

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Galitt est référencé Auditeur Certifié REMPARTS par le Groupement des Cartes Bancaires CB

Communiqué de presse

Galitt est référencé Auditeur Certifié REMPARTS par le Groupement des Cartes Bancaires CB, apportant ainsi toujours plus de sécurité au monde du paiement

Boulogne-Billancourt, 22 janvier 2018

Le Groupement des Cartes Bancaires CB renouvelle sa confiance à Galitt en nommant la société Auditeur Certifié REMPARTS de manière à apporter un niveau de sécurité toujours plus élevé pour la gestion des Systèmes d’Acceptation CB, grâce à une approche globale incluant l’ensemble des acteurs de la chaîne d’acceptation.

Le Groupement des Cartes Bancaires CB, l’organe de gouvernance du système de paiement par cartes CB, a mis en place un plan de renforcement de la sécurité du domaine de l’acceptation destiné à prévenir et limiter la fraude. Ce plan se traduit par l’adoption de la norme REMPARTS : « REnforcement et Maîtrise sur Parc Acceptation – Résilience, Transparence, Sécurité ».

Aujourd’hui, dans la continuité de nombreuses années de collaboration avec le Gie CB, Galitt est référencé par le groupement en tant qu’Auditeur Certifié REMPARTS. Bâtissant sur son expertise incontestée en sécurité dans le monde du paiement, Galitt est désormais en charge d’effectuer des audits auprès des différents acteurs de l’acceptation du paiement par cartes bancaires en France. Le référentiel REMPARTS s’appuie sur le cycle de vie des terminaux de paiement, incluant leur commercialisation et leur déploiement, leur maintenance, leur retrait et leur fin de vie. Le référentiel REMPARTS impacte les différents métiers liés à l’acceptation : le fabricant de Système d’Acceptation, le développeur de logiciels, l’intégrateur, le mainteneur, les acteurs intervenants dans l’exploitation des systèmes d’acceptation et des serveurs de monétique répartie, les stockeurs et logisticiens, et les distributeurs de terminaux de paiement. Le référentiel REMPARTS couvre les risques sécuritaires en incluant l’ensemble des protections physiques et logiques.

Chacun des acteurs de l’acceptation a la possibilité soit d’être référencé sous le régime déclaratif en phase transitoire, soit d’être labélisé sous le régime de certification. C’est alors qu’intervient Galitt en tant qu’Auditeur Certifié REMPARTS pour le contrôle du respect des exigences et du référentiel chez les professionnels de l’acceptation. En conclusion de son audit chez le professionnel concerné, Galitt remet un rapport à Paycert, filiale du Groupement des Cartes Bancaires CB, en vue de sa certification.

Rémi Gitzinger, Directeur Exécutif de la Business Unit Payment Consulting, déclare : « En tant qu’acteur majeur dans le monde du paiement, Galitt a bâti une expertise toute particulière sur les audits de sécurité. Nous intervenons régulièrement en tant qu’auditeur sur les sites de fabrication de cartes bancaires pour le Gie CB, ainsi que pour des audits PCI DSS. »

Aujourd’hui, les commerçants sont de plus en plus sensibilisés aux risques de sécurité liés aux terminaux de paiement. Grâce à la mise en place du référentiel REMPARTS, ils vont exiger cette certification de l’ensemble de leurs fournisseurs. Galitt est toujours impliqué dans les projets du monde du paiement pour apporter son expertise en sécurité à tous les acteurs du domaine.

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

La  » Wallet Card  » est annoncée !

C’est la guerre des communiqués.

Le 8 décembre 2017, MasterCard annonce que le réseau collabore avec Dynamics, l’un des fabricants de « Wallet Card » pour développer « une suite étendue de solutions de cartes de paiement, sécurisées interactives et riches en fonctionnalités ».

Le 5 janvier, la société américaine Dynamics Inc, annonce qu’elle dévoilera une nouvelle technologie de paiement « disruptive » lors du CES 2018 de Las Vegas. Cette annonce sera faite avec les réseaux de cartes bancaires Visa, MasterCard, JCB et les principales sociétés mondiales de télécommunications et les banques internationales.

Le 8 janvier, Visa lance le communiqué suivant sous le titre :  » Visa et Dynamics dévoilent la première « Wallet Card » au monde  »

Le dispositif, entrant dans le cadre de l’Internet des objets, contient plusieurs cartes de paiement et comprend un affichage numérique permettant une plus grande sécurité, l’émission instantanée et des alertes ou coupons sur carte.

Dans le cadre du CES (Consumer Electronics Show) 2018, Visa et Dynamics ont dévoilé aujourd’hui la Dynamics Wallet Card, une carte de paiement connectée. Cette version de carte Visa est de la même taille et de la même forme qu’une carte de crédit ou de débit Visa classique, mais elle intègre de multiples caractéristiques et technologies que l’on ne trouvait pas auparavant dans une seule carte de paiement. Les caractéristiques de la carte Wallet Card vont de la capacité d’accéder à plusieurs cartes – EMV, sans contact ou à bande magnétique – à un affichage programmable sur carte qui permet d’envoyer des informations de compte, comme des alertes ou des coupons, au titulaire de la carte via une antenne intégrée.

L’innovation dans la catégorie des paiements ne se limite pas aux articles portables, aux voitures, à la sécurité ou à la technologie mobile – il reste encore beaucoup à faire pour mettre à jour l’expérience basée sur les cartes, qui demeure le principal facteur de forme utilisé à l’échelle mondiale pour compléter les transactions de paiements numériques « , a déclaré Mark Nelsen, vice-président principal des produits de risque et d’authentification chez Visa. Et d’ajouter : « ayant collaboré avec Dynamics depuis le lancement de leur premier produit il y a plusieurs années, nous sommes ravis des nombreux avantages uniques que la carte Visa Portefeuille peut offrir aux institutions financières et aux titulaires de carte, tant pour les institutions financières que pour les titulaires de carte ».

La carte porte-monnaie comprend une puce et une antenne de téléphone cellulaire pour que les données puissent être transférées entre la carte porte-monnaie et la banque d’un consommateur partout dans le monde et à tout moment de la journée.

L’appareil offre un certain nombre d’avantages pour le titulaire de carte et des technologies de pointe, notamment :

• Le stockage de plusieurs cartes sur un seul support. Les titulaires peuvent accéder à leurs cartes de débit, de crédit, prépayées, multidevises, à usage unique ou de fidélisation sur une seule carte en appuyant sur un bouton. Chaque pression fait apparaître l’une des cartes enregistrées au préalable par le titulaire. Les informations de compte sont affichées sur l’écran de la carte avec la possibilité de basculer entre les cartes ou les comptes.

• L’émission instantanée: En tant que première plateforme de cartes numériques instantanée, les institutions financières peuvent distribuer la carte Visa Portefeuille n’importe où et n’importe quand, par exemple dans leurs succursales de détail ou lors d’événements, et les consommateurs peuvent l’activer immédiatement.

• Sécurité accrue: Une banque peut rapidement supprimer un numéro de compte de carte compromis et le remplacer par un nouveau numéro de compte, ce qui est pratique et rassurant pour le titulaire de carte.

• Alertes et messages: Un écran de 65 000 pixels sur carte affiche les renseignements sur le compte et permet d’envoyer des messages à la carte Visa Portefeuille en tout temps. Par exemple, après chaque achat, un message peut être envoyé pour informer le consommateur de l’achat et de son solde s’il utilise une carte prépayée ou de débit. Les titulaires de carte peuvent également recevoir des coupons directement sur l’écran ou être avisés d’un achat suspect et cliquer sur « Not Me » pour signaler une fraude soupçonnée et demander un nouveau numéro de carte.

• Batterie Autochargeable : Une puce organique assure que la carte de paiement se charge d’elle-même en fonctionnement normal et ne nécessite aucun travail pour le titulaire de la carte.

« Aujourd’hui, nous sommes heureux d’avoir de nouveau Visa à nos côtés en tant que partenaire intégral et leader d’opinion alors que nous lançons Wallet Card, notre carte de paiement la plus innovatrice à ce jour ».

Pour les consommateurs intéressés par une telle carte,  ils peuvent s’inscrire à l’adresse http://www.getwalletcard.com.

Précisons que le produit de Dynamics n’est pas le seul, ni le premier. Plusieurs « Wallet Cards » ont été et sont toujours proposées par des entreprises américaines avec un prix de vente unitaire qui dépasse les 100 dollars pièce. Le rappel des produits a fait l’objet d’un chapitre dans le livre « Cartes, etc. » de Charles Copin, à paraître fin janvier 2018.

Poster un commentaire

Classé dans États-Unis, Carte à puce, Industrie, Uncategorized

Le titre restaurant sur téléphone mobile

Comment passer simplement à l’ère du numérique pour les restaurateurs ? Avec des consommateurs de plus en plus demandeurs de services sur smartphone, le groupe Ingenico et la start-up Resto Flash apportent une réponse pratique et performante permettant aux clients de payer directement sur un terminal Ingenico Telium Tetra avec les titres-restaurant Resto Flash depuis leur smartphone ?

Le titre-restaurant à l’heure du mobile

Ingenico, leader mondial des solutions de paiement intégrées, et Resto Flash, leader du titre-restaurant mobile en France, ont développé conjointement une application HTML5 pour terminaux Telium Tetra permettant aux restaurateurs d’accepter Resto Flash, grâce à leur terminal de paiement Ingenico. Le titre-restaurant Resto Flash est disponible sous forme d’application pour smartphone fonctionnant comme un porte-monnaie numérique. Pour régler son repas, le consommateur saisit un montant sur son mobile, l’application génère un QR code, qui est lu par le terminal Ingenico, grâce à une application HTML5 et une caméra intégrée dans le nouveau terminal Move/5000 Caméra.

 Ce partenariat avec Resto Flash permet d’habituer les restaurateurs et les clients au paiement mobile appliqué aux titres-restaurants. Resto Flash est désormais disponible pour tous les restaurateurs qui souhaitent une solution performante intégrée à leur terminal de paiement. C’est une étape clé pour Resto Flash, qui entend proposer cette innovation au plus grand nombre d’établissements.

La solution Telium Tetra crée un écosystème unique permettant d’optimiser l’expérience client. D’un côté, les restaurateurs vont pouvoir profiter de la dématérialisation des titres-restaurants, tout en assurant la continuité de leurs activités de paiement traditionnelles. De l’autre, les consommateurs pourront bénéficier de réductions offertes par les restaurateurs, n’auront plus l’appoint à faire et ne risqueront plus de perdre leurs titres-restaurants.

Nous sommes très heureux de ce partenariat avec Resto Flash qui illustre la capacité de notre gamme Telium Tetra à allier paiement et services. Elle permet d’offrir aux banques des services métier facilitant le quotidien de leurs clients commerçants et des services à valeur ajoutée permettant de répondre aux nouvelles attentes des consommateurs. » explique Guillaume Pascal, directeur général d’Ingenico France.

Pour Emmanuel Rodriguez Maroto, Président de Resto Flash : « Nous avons travaillé avec les équipes d’Ingenico pour répondre aux besoins des restaurateurs et clients à l’heure des innovations digitales. Avec la présence de Resto Flash sur le nouveau terminal d’Ingenico, nous allons pouvoir compléter notre réseau déjà existant sur tout le territoire (25 000 restaurants indépendants, 80 % des volumes des chaines de restauration). »

Communiqué Ingenico

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized